Idorsia récolte 505 millions de francs pour sa recherche

mercredi, 11.07.2018

Le laboratoire Idorsia a récolté 505 millions de francs pour financer notamment des études de phase III pour plusieurs traitements expérimentaux.

Le laboratoire d'Allschwill a mis en circulation près de 12 millions de titres, correspondant à 10% de son capital autorisé. (keystone)

Idorsia a glané 505 millions de francs par le biais d'une émission d'actions et du placement d'emprunts convertibles. L'opération, annoncée mardi soir, doit permettre de financer notamment des études de phase III pour les traitements expérimentaux aprocitentan (hypertension), clazosentan (vasospasme), lucerastat (maladie de Fabry) et nemorexant (insomnie).

Le laboratoire d'Allschwill a mis en circulation près de 12 millions de titres, correspondant à 10% de son capital autorisé, pour un produit brut de 305 millions de francs. Les 200 millions restants proviennent du placement d'emprunts convertibles qui parviendront à échéance en 2024.

Jean-Paul et Martine Clozel, respectivement directeur général et responsable scientifique d'Idorsia, ont souscrit à chacune des deux offres à hauteur de leur engagement dans l'entreprise, soit 28,4%. Le couple a convenu d'une période de blocage de 180 jours à compter de l'inscription des titres en Bourse et de la délivrance des titres de créances.

Les 11'912'000 titres concernés, d'une valeur nominale de 5 centimes chacun, ont été émis au prix de 25,62 francs pièce. Leur premier jour de négoce est agendé au 13 juillet.

Les titres de créances de leur côté pourront être convertis en 5,9 millions d'actions une fois parvenus à maturité. Ils offrent un coupon de 0,75% et disposent d'un prix de conversion de 33,95 francs, représentant une prime de près d'un tiers sur le prix fixé au cours du processus de constitution du carnet d'ordres. (awp)






 
 

AGEFI



...