ObsEva change de priorités après l’arrêt du Nolasiban

jeudi, 07.11.2019

Le laboratoire genevois spécialisé sur des problèmes de santé féminine mettra l'accent sur des maladies très répandues comme l’endométriose avec Linzagolix.

Christian Affolter

Ernest Loumaye. Le co-fondateur et CEO d'ObsEva veut pouvoir offrir des produits leader potentiels dans le domaine de la santé féminine.

Le laboratoire genevois Obseva abandonne son programme de recherche clinique avancée sur le Nolasiban pour l’augmentation du taux de fécondation lors de transferts d’embryons consécutifs à une fertilisation in vitro.
L’étude de phase III «Implant 4» n’a en effet pas permis de déterminer une...






 
 

AGEFI




...