Molecular Partners étoffe les recettes mais le déficit reste stable

jeudi, 06.02.2020

Le laboratoire expérimental Molecular Partners a quasi doublé ses recettes en 2019 mais sa perte nette a stagné, les dépenses ayant progressé.

Les recettes ont manqué le coche des analystes.(Keystone)

Les recettes du laboratoire expérimental Molecular Partners ont presque été multipliées par deux à 20,4 millions de francs tandis que la perte nette s'est inscrite à 36,8 millions de francs, quasi stable par rapport à l'exercice précédent (37,0 millions).

La perte nette est supérieure au consensus AWP et les recettes ont manqué le coche. Les analystes interrogés attendaient en moyenne une perte nette et des revenus de respectivement 30 millions.

Les liquidités ont cédé du terrain à 95,1 millions contre 99,0 millions en comparaison annuelle.

Les dépenses se sont pour leur part inscrites à 57,6 millions de francs après 47,8 millions en 2018, le nombre de collaborateurs ayant augmenté de 15% à 135,2 millions.

Pour 2020, Molecular Partners anticipe une décision des autorités sanitaires américaine et européenne liée au lancement d'abicipar. Les dépenses quant à elles devraient s'inscrire en hausse dans une fourchette oscillant entre 60 et 70 millions de francs.(awp)






 
 

AGEFI




...