Cassiopea a amenuisé ses pertes dur le premier semestre

mercredi, 18.07.2018

Le laboratoire dermatologique transalpin Cassiopea a réduit ses pertes sur les six premiers mois de 2018, malgré une combustion de liquidités stable dans la recherche et le développement.

La perte nette s'est élevée à 6,7 millions d'euros, contre 9,3 millions sur le premier semestre 2017.(keystone)

Cassiopea enregistre une perte de 6,7 millions d'euros sur les six premiers mois de 2018. Une baisse par rapport aux années précédentes. Le groupe ne dispose pour l'heure toujours d'aucun produit sur le marché et n'a subséquemment engrangé aucun revenu.

La société de Lainate n'a pas non plus dû débourser de frais de manufacture, souligne le compte-rendu publié mercredi.

La perte nette s'est élevée à 6,7 millions d'euros, contre 9,3 millions sur le premier semestre 2017.

Plus des deux tiers des dépenses de recherche ont été consacrés aux études de phase III sur le Winlevi contre l'acné et l'essentiel du reste au programme de phase II sur le Breezula contre l'alopécie. Ces deux traitements expérimentaux reposent sur un seul et même principe actif, le clascoterone, dans des formulations différentes.

A fin juin, Cassiopea disposait encore de 11,4 millions d'euros en liquidités et équivalents, contre 17,6 millions un an plus tôt.(awp)






 
 

AGEFI




...