Polyphor étend son financement assuré jusqu'au 3e trimestre 2021

jeudi, 03.09.2020

Le laboratoire biotechnologique Polyphor, toujours privé de revenus commerciaux, a continué à puiser dans sa trésorerie sur les six premiers mois de l'année.

Entre janvier et fin juin, les frais de recherche et développement ont atteint 24,6 millions de francs.(Keystone)

La contraction d'un convertible auprès de la société française Iris en juillet et la conclusion fin août d'un partenariat avec le chinois Fosun ont étendu d'un semestre l'horizon de financement de Polyphor jusqu'au troisième trimestre de l'année prochaine.

Entre janvier et fin juin, les frais de recherche et développement ont atteint 24,6 millions de francs, contre 25,3 millions un an plus tôt, creusant un déficit net de 27,8 millions, détaille le compte-rendu intermédiaire diffusé jeudi.

Les liquidités et équivalents ont été éclusés de 43,5% à 43,7 millions par rapport à fin décembre, tandis que la participation propre a fondu à 29,6% contre 55,1%.

La direction rappelle que les transactions réalisées depuis avec Iris et avec Fosun représentent des apports effectifs ou imminents de respectivement 19,3 millions et 15 millions.

La dépense opérationnelle sur l'ensemble de l'exercice a été revue à la hausse, passant de 57 à 59 millions de francs.(AWP)






 
 

AGEFI



...