Santhera étend son spectre de molécules tout en focalisant son champ thérapeutique

mardi, 03.09.2019

Le laboratoire bâlois spécialisé dans les maladies rares neuromusculaire et pulmonaires a enregistré une perte nette de près de 27 millions de francs au premier semestre 2019. Le groupe estime être en bonne voie d'atteindre ses objectifs stratégiques pour 2019.

Piotr Kaczor

Thomas Meier, le CEO de Santhera explique pourquoi la sortie du champ des maladies neuro-ophtalmologiques s'est effectuée au bon moment.

Le laboratoire bâlois Santhera - basé à Liestal et centré sur le développement et la commercialisation de médicaments pour les maladies rares neuromusculaires et pulmonaires - a clôturé le premier semestre 2019 par une perte nette de 26,9 millions de francs, comparable...






 
 

AGEFI




...