Santhera et Cold Spring Harbor étudient le POL6014 contre le Covid-19

lundi, 27.04.2020

Le laboratoire bâlois Santhera appuie un institut new-yorkais dans la lutte contre le nouveau coronavirus.

Les installations de la société pharmaceutique suisse Santhera Pharmaceuticals, à Zofingen. (Keystone)

Santhera a conclu un partenariat de recherche avec l'institut à but non lucratif Cold Spring Harbor Laboratory (CSHL) pour analyser le potentiel du lonodelestat (POL6014) comme traitement thérapeutique contre le symptôme de détresse respiratoire aigüe pour les patients atteints du Covid-19.
Le laboratoire bâlois mettra son médicament expérimental à disposition de son homologue new-yorkais et soutiendra les scientifiques étasuniens dans la planification de leurs expériences non cliniques, précise Santhera lundi dans un communiqué.
Les travaux ont pour but de valider l'élastase neutrophile humaine (HNE) - dont le lonodelestat est un inhibiteur - comme point de départ pour un traitement potentiel contre le Covid-19
«De précédents travaux avec le lonodelestat dans des modèles de symptôme de détresse respiratoire et de dommages aux poumons aigus ont été très encourageants quant au potentiel thérapeutique (du traitement)», a déclaré Mikala Egeblad, professeure associée au CSHL.
Le début des recherches dans des modèles non cliniques devrait débuter «tout de suite», assure la scientifique. (AWP)

>>> Lire également notre dossier Coronavirus






 
 

AGEFI



...