La medtech Lumendo reçoit 100.000 francs de la FIT

jeudi, 03.10.2019

Le jury de la FIT a choisi de soutenir la start-up Lumendo avec un prêt FIT Tech Seed de 100.000 francs. La jeune medtech vaudoise a développé des implants biocompatibles injectables qui se rigidifient à la lumière, une première dans le domaine.

Andreas Schmocker, CEO de Lumendo.

Spin-off de l’EPFL et de l’EPFZ, la medtech vaudoise Lumendo se voit octroyer 100.000 francs de la part de la FIT.

Poser des implants d’une taille de plusieurs centimètres dans le corps humain à l’aide d’un cathéter d’une taille de 300-600 micromètres, puis les solidifier de manière précise et rapide avec un éclairage, c’est la solution unique développée par Lumendo SA, une spin-off de l’EPFL et de l’EPFZ basée dans les quartiers de MassChallenge Switzerland à Renens.

Forte de cette innovation touchant des marchés tels que l’orthopédique, le neurovasculaire ou le dentaire, la jeune entreprise fondée par Andreas Schmocker et Mark Bispinghoff, deux anciens doctorants à l’EPFL et l’ETHZ, a pour objectif de changer fondamentalement la manière dont les chirurgiens placent les implants. Plus de 700’000 opérations d’obturation dentaire réalisées en Suisse (23 mio aux US) prennent 30 minutes avec l’utilisation de caoutchouc pour remplir les canaux. La solution de Lumendo permet de réduire l’intervention à 3 minutes.

Les fonds attribués par la FIT vont permettre à Lumendo de poursuivre le déploiement commercial de son premier produit. « Le soutien de la FIT est précieux. Il va nous permettre d’établir des partenariats en vue de l’introduction de notre premier produit sur le marché et de continuer le développement de notre pipeline technologique. », a déclaré le Dr. Andreas Schmocker, après la session de jury de la FIT.






 
 

AGEFI




...