La gestion institutionnelle dope la croissance de Vontobel

mercredi, 04.11.2020

Le groupe zurichois Vontobel a réalisé une collecte très fructueuse après neuf mois, réalisant une progression plus forte qu’attendue.

A fin septembre, la masse sous gestion de la banque zurichoise s'élevait à 230 milliards de francs, en hausse de 15,6% depuis le début de l'année. (Keystone)

La banque de gestion Vontobel a enregistré entre janvier et septembre des entrées d'argent solides, bien supérieures à l'objectif annualisé de croissance de 4 à 6%. L'établissement zurichois a attiré des afflux nets de 12,9 milliards de francs, ce qui représente une progression annualisée de 9%.

A fin septembre, la masse sous gestion s'élevait à 230 milliards de francs, en hausse de 15,6% depuis le début de l'année, indique mercredi Vontobel. La performance des placements s'est "constamment améliorée".

L'activité de gestion institutionnelle a permis la collecte la plus fructueuse, avec une croissance annualisée de 10% ou +9,3 milliards. Dans son communiqué, Vontobel revendique également une évolution positive auprès des gérants externes (+0,7% milliards), dans la cible des objectifs.

Pour les clients privés, la croissance des afflux nets a atteint 6% (annualisé), alors qu'elle se situait à 1% à fin juin, rappelle la banque. Les volumes se sont inscrits à 60,8 milliards. Cette activité doit être encore développée, avec notamment l'ouverture d'un centre de gestion de fortune à Milan.

La banque de gestion affirme que son résultat avant impôts est en hausse en rythme annuel, sans toutefois le préciser. "Le résultat reflète des marges brutes toujours solides ainsi qu'un ratio coûts-revenus légèrement supérieur à celui des neuf premiers mois de 2019", selon Vontobel. Le rendement des fonds propres est resté proche de l'objectif de 14%.

La direction confirme les objectifs annuels, à savoir une croissance de 4-6% des afflux nets d'argent, un rendement des fonds propres de 14% et un ratio coûts-revenus inférieur à 72%. (AWP)

Lire aussi: Vontobel rompt avec son histoire dans la banque d'affaires






 
 

AGEFI



...