Oerlikon a transformé l'essai en 2018

mardi, 05.03.2019

Le groupe zurichois Oerlikon a étoffé de près de deux tiers son bénéfice net en 2018.

Le groupe zurichois offrira à ses actionnaires un dividende spécial de 65 centimes par action, en plus d'une rémunération ordinaire stable de 35 centimes.

Le conglomérat industriel Oerlikon a bouclé l'exercice 2018 sur un bénéfice net de 245 millions de francs, étoffé de près de deux tiers en comparaison annuelle. La rentabilité a ainsi pris l'ascendant sur la croissance du chiffre d'affaires, en hausse de plus d'un quart à 2,61 milliards. Le groupe zurichois offrira à ses actionnaires un dividende spécial de 65 centimes par action, en plus d'une rémunération ordinaire stable de 35 centimes.

Sur le front de la demande, les entrées de commandes ont enflé de 23,5% pour représenter 2,73 milliards de francs, détaille le compte-rendu publié mardi. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a gagné 26,1% à 406 millions de francs, pour une marge afférente stable de 15,6%.

A l'exception d'une déception superficielle sur le plan des recettes, la copie présentée comble largement les attentes des analystes consultés par AWP. Le bénéfice net dépasse même la projection la plus optimiste, établie à 230 millions.

Pour l'année en cours, la direction ambitionne de franchir les 2,7 milliards de chiffre d'affaires et d'étendre la marge opérationnelle au-delà de 16%. (awp)






 
 

AGEFI



...