Orell Füssli commence à récolter les fruits de sa transformation

lundi, 18.03.2019

Le groupe zurichois d'impression de sécurité s’est remis sur une bonne voie sous la conduite de Martin Buyle et Anton Bleikolm. Dividende de 6 francs par action.

Philippe Rey

Anton Bleikolm. Orell Füssli doit être en mesure de dépasser le coût du capital dans chacune de ses principales activités.

Le groupe Orell Füssli, qui imprime les billets de la Banque nationale suisse (BNS), son premier actionnaire avec une part de 33,3%, a réalisé une profonde transformation ces deux dernières années sous la conduite du président du conseil d’administration, Anton Bleikolm, et du CEO Martin Buyle....






 
 

AGEFI



...