Revenus en baisse pour Conzzeta en 2019

mercredi, 05.02.2020

Le groupe zurichois Conzzeta a dégagé un chiffre d'affaires net de 1,57 milliard de francs l'an dernier, 11,7% de moins qu'un an auparavant.

Conzzeta opère un recentrage de ses activités sur sa division Bystronic spécialisée dans l'usinage de feuilles de méta. (Keystone)

Conzzeta a vu ses ventes fléchir l'an dernier, conséquence du ralentissement conjoncturel. Comme attendu, le groupe diversifié zurichois, en pleine phase de restructuration, a dégagé un chiffre d'affaires net de 1,57 milliard de francs, 11,7% de moins qu'un an auparavant.

Sur une base comparable, soit à taux de change et périmètre de consolidation constants, le recul s'est inscrit à 4,9%, a indiqué mercredi l'entreprise établie à Zurich. Cette dernière, qui opère un recentrage de ses activités sur sa division Bystronic (Sheet Metal Processing) spécialisée dans l'usinage de feuilles de métal, ajoute avoir pu dégager au 4e trimestre une performance ayant largement compensé la faiblesse affichée au 3e trimestre.

Dans son activité poursuivie, le groupe a engrangé en 2019 des revenus de 936 millions de francs, soit une contraction de 7,6% sur un an. Les entrées de commandes ont quant à elles chuté de 7,3% à 929,4 millions.

La performance des ex-tuileries zurichoises, s'est révélée légèrement inférieure au consensus des analystes sondés par AWP, le chiffre d'affaires moyen étant attendu à 1,58 milliard de francs. Elle s'établit cependant tout juste dans la fourchette des prévisions, cette dernière se fixant entre 1,56 et 1,78 milliard de francs.

Activités non poursuivies

Du côté des activités non poursuivies, la division des spécialités chimiques, Chemical Specialties, a vu ses ventes dégringoler de 9,5% à 346,6 millions de francs. Outdoor, l'autre segment duquel le groupe entend se désengager, à savoir celui des vêtements et équipements de montagne de la marque Mammut, a réalisé un chiffre d'affaires de 268,4 millions, en hausse de 5,9%.

Les activités de traitement du verre, qui ne font plus partie du périmètre de consolidation du groupe depuis le 1er avril dernier, ont généré des revenus de 22,4 millions de francs au 1er trimestre 2019, contre 133,3 millions sur l'ensemble de 2018.

Evoquant sa rentabilité sur l'ensemble de l'année sous revue, le groupe confirme attendre une légère amélioration de sa marge opérationnelle, celle-ci ne prenant pas en compte la vente du segment spécialisé dans le traitement du verre. Conzzeta présentera ses résultats détaillés le 17 mars prochain.

En décembre dernier, l'ex-ZZ Holding avait fait part de son intention de se désengager de toutes ses activités à l'exception de celle dans l'usinage de métaux. Conzzeta a déjà trouvé un acquéreur pour ses spécialités chimiques avec la société allemande Altana. L'entreprise zurichoise doit encore en faire de même pour Mammut et Foampartner, un fabricant de mousses synthétiques. (awp)






 
 

AGEFI




...