ABB a mieux résisté que prévu grâce au segment Motion

mercredi, 22.07.2020

Les investissements dans les infrastructures se sont poursuivis et ont pu se concrétiser en nouvelles commandes pour le conglomérat d’électrotechnique et d’automation ABB.

Christian Affolter

Comme prévu, l'unité Robotics and discrete automation a essuyé le plus gros revers, avec une baisse des entrées de commandes de 28% à 638 millions et des revenus de 26% à 629 millions. (ABB)

Les chiffres qu’a présentés ABB mercredi donnent l’espoir que même le deuxième trimestre, marqué par les confinements, pourrait ne pas avoir été totalement noir pour l’industrie suisse. Tant les entrées de commandes de 6,05 milliards de dollars (-14% sur une base comparable) que les recettes de...






 
 

AGEFI



...