Forte baisse de la rentabilité pour Kudelski en 2017

mercredi, 14.02.2018

Le groupe vaudois Kudelski a vu sa rentabilité fortement reculer l'année dernière, en raison notamment de la réorientation des activités vers la cybersécurité.

Le bénéfice net des activités poursuivies a quant à lui chuté à 2,7 millions.(awp)

Vu la faiblesse des résultats, la société a raboté son dividende. La direction s'attend à subir de nouveaux coûts en 2018 qui pèseront sur sa performance financière.

Le chiffre d'affaires a progressé de 7,1% à 1,07 milliard de dollars en 2017, tandis que le résultat opérationnel avant coûts de restructuration a été divisé par plus de deux à 48,1 millions. Le bénéfice net des activités poursuivies a quant à lui chuté à 2,7 millions, après 88,5 millions il y a un an, a détaillé Kudelski dans un communiqué.

Les résultats du groupe de Cheseaux-sur-Lausanne sont nettement inférieurs aux prévisions des analystes interrogés par AWP.

L'Ebit se situe cependant dans la fourchette des attentes de l'entreprise, formulées en décembre dernier et qui prévoyaient un excédent d'exploitation entre 45 millions et 65 millions USD.

Le dividende a été ramené à 10 centimes par action, après 35 centimes au titre de 2016. Le marché avait misé sur une rémunération de 35 centimes.

L'activité de cybersécurité, dans laquelle le groupe investit fortement, "devrait encore continuer à générer des marges de contribution substantiellement négatives en 2018", a averti Kudelski.

Après des réductions de coûts de 23,3 millions de dollars l'année dernière, de nouvelles économies de 50 millions à 70 millions sont encore attendues pour le nouvel exercice. Le résultat opérationnel avant coûts de restructuration devrait donc se fixer entre 30 millions et 45 millions.(awp)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...