Orascom DH décroche son premier bénéfice trimestriel depuis 2015

lundi, 13.05.2019

Le groupe uranais Orascom DH a enregistré un bénéfice de 1 million au premier trimestre.

L'investisseur égyptien Samih Sawiris dirige le groupe Orascom. (Keystone)

Orascom Development Holding (Orascom DH) a dégagé sur l'entame de 2019 son premier bénéfice net trimestriel depuis 2015. Le développeur et exploitant de destinations de vacances a enregistré un gain de 1 million de francs, contre une perte de 5,1 millions un an plus tôt. Son chiffre d'affaires a bondi de 32,4% à 98,1 millions de francs, selon un relevé publié dans la nuit de dimanche à lundi.

Le groupe tient à souligner qu'une fois la base de comparaison ajustée des cessions fin 2018 de Tamweel Group ainsi que des hôtels Royal et Club Azur, les chiffre d'affaires s'est envolé de 47,1%.

Le segment hôtelier a généré des recettes en hausse de 14,9% à 46,2 millions, assorties d'une progression similaire de la rentabilité opérationnelle à 17,9 millions.

Le segment immobilier a profité d'une explosion des ventes de biens, multipliées par plus de deux à 105,9 millions et alimentées par la mise en vente des premières résidences du projet O West, ainsi que sur les sites d'El Gounal, de Makadi Heights, de Hawana Salalah et de Lustica Bay. Le chiffre d'affaires du segment s'est envolé de près de 90% à 41,5 millions.

La contribution de la gestion de destinations de vacances s'est enrobée de 40,5% à 10,4 millions de francs.

La direction anticipe toujours pour l'ensemble de l'exercice des recettes de 400 millions de francs, assorties d'un excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté de 74 à 77 millions de francs. La société uranaise envisage par ailleurs des cessions immobilières pour 445 à 470 millions de francs, contre 200,6 millions en 2018. (awp)






 
 

AGEFI



...