Les affaires de Swisscom en Suisse reculent moins que redouté

jeudi, 16.08.2018

Le groupe séduit dans les catégories les plus critiques pour son activité future au sein de la clientèle retail. Les revenus ont pu être stabilisés.

Christian Affolter

Urs Schaeppi, CEO de Swisscom

Les analystes des banques anglo-saxonnes ne cessent d’esquisser des scénarios catastrophe pour Swisscom. Leur attention se focalise sur les nouvelles tentatives de Sunrise, Cablecom et tout particulièrement Salt (et les idées de Xavier Niel/Iliad) de gagner des parts de marché. Il se confirme...






 
 

AGEFI



...