Oerlikon s'empare du suédois Primateria et d'actifs aux Etats-Unis

jeudi, 05.10.2017

Le groupe schwytois Oerlikon acquiert la société suédoise Primateria AB ainsi que les activités des entreprises DiaPac et Diamond Recovery Services aux Etats-Unis.

Roland Fischer, CEO d'Oerlikon. La reprise de ces actifs permettra au groupe d'acquérir de nouvelles compétences dans la fabrication ou encore le recyclage de certains matériaux.(Keystone)

Le groupe technologique Oerlikon a fait main basse sur la société suédoise Primateria AB, spécialisée dans les services pour l'ingénierie de surface. Il a également fait acquisition des activités des entreprises DiaPac et Diamond Recovery Services (DRS) aux Etats-Unis, indique le groupe schwytois.

Le montant de ces transactions n'est pas précisé. La société et les activités reprises représentent des recettes annuelles de 10 millions de francs ainsi qu'un effectif de 40 employés.

DiaPac est qualifié de leader dans le métal fritté, les revêtements de surface résistants à l'usure et le carbure cémenté pour l'utilisation dans les industries gazière, pétrolière, minière, ainsi que l'agriculture. DRS est actif dans les matériaux et les services de réhabilitation environnementale.

La reprise de ces actifs permettra à Oerlikon d'acquérir de nouvelles compétences dans la fabrication ou encore le recyclage de certains matériaux, notamment le carbure de tungstène, précise le communiqué.(awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...