Nestlé cède ses activités d'eau en bouteille en Chine à Tsingtao

vendredi, 28.08.2020

Le brasseur chinois Tsingato produira et commercialisera la marque Nestlé Pure Life en Chine, conformément à un accord de licence conclu entre les parties.

Nestlé avait indiqué début juin se séparer d'affaires dont le développement n'est pas satisfaisant.(Keystone)

Nestlé va vendre ses activités d'eau en bouteille dans l'Empire du Milieu au brasseur chinois Tsingtao Brewery, a indiqué vendredi un porte-parole du groupe veveysan. Les modalités financières de la transaction n'ont pas été dévoilées.

Le géant de l'alimentaire a précisé que la transaction en Chine comprend le transfert de la marque locale Dashan Yunnan Shan Quan et de trois usines situées à Kunming, Shanghai et Tianjin.

Tsingtao Brewery Group produira et commercialisera également la marque Nestlé Pure Life en Chine, conformément à un accord de licence conclu entre les parties.

Les deux entreprises s'engagent à assurer une transition "sans heurts" qui n'aura pas d'incidence sur les consommateurs, la voie d'accès au marché, les clients, les points de vente et les employés.

Nestlé conservera et continuera d'écouler ses marques internationales emblématiques (Perrier, San Pellegrino, Acqua Panna) aux consommateurs chinois.

Solidité du groupe

Ces derniers mois, les cessions d'activités se sont multipliées, marquant clairement le recentrage stratégique de la société.Le 2 juillet, Nestlé avait annoncé qu'il se retirait d'une partie de ses affaires dans l'eau en Amérique du Nord. La filiale canadienne du géant de Vevey avait déclaré vendre ses eaux en bouteilles de marque Pure Life à Ice River Springs.

La transaction devait encore être approuvée par les autorités.Le groupe avait également indiqué début juin se séparer d'affaires dont le développement n'est pas satisfaisant. Le géant vaudois avait ainsi indiqué céder ses activités avec la marque de pâtes Buitoni en Amérique du Nord à l'investisseur financier Brynwood Partners.

En fin d'année dernière, Nestlé avait vendu à Casa Tarradellas 60% des parts qu'il détenait dans Herta. Cette dernière serait réorganisée en coentreprise détenue à 60% par l'entreprise familiale espagnole et 40% par la multinationale alimentaire veveysane.

Et début octobre 2019, Nestlé faisait part de la finalisation de la vente de Nestlé Skin Health pour 10,2 milliards de francs. Cette cession attendue avait été saluée par les analystes.

Lors de la publication des résultats semestriels fin juillet, tous les analystes s'accordaient sur la solidité de Nestlé dont la prévision d'une croissance annuelle organique de 2% à 3% était saluée. – (awp)

 

 






 
 

AGEFI



...