La croissance d'Emmi dopée en 2018 par l'Europe et l'Amérique

mercredi, 30.01.2019

Le groupe lucernois Emmi a enregistré un chiffre d'affaires de 3,46 milliards de francs en 2018, en hausse de 2,8%.

"Nous sommes satisfaits d'avoir réalisé une croissance organique aussi importante", affirme le CEO Urs Riedener. (Keystone)

Le transformateur de produits laitiers Emmi a profité l'année dernière d'un bon développement sur les continents européen et américain. Il a généré une croissance organique largement supérieure aux attentes, malgré une performance en demi-teinte en Suisse et une contraction dans la division Global Trade.

Le chiffre d'affaires s'est établi à 3,46 milliards de francs, en hausse de 2,8%, indique mercredi le groupe lucernois. La croissance organique, ajustée des effets de change et des acquisitions, a atteint 2,3%.

Les recettes s'inscrivent dans la fourchette basse des prévisions du consensus AWP. La croissance organique, en revanche, dépasse les attentes les plus optimistes. "Nous sommes satisfaits d'avoir réalisé une croissance organique aussi importante", affirme le directeur général (CEO) Urs Riedener, cité dans le communiqué.

La société lucernoise a profité du succès de la marque Emmi Caffè Latte en Suisse et à l'étranger, mais également des spécialités de desserts italiens, les produits internationaux à base de lait de chèvre (Etats-Unis et Pays-Bas) et la dynamique en Tunisie et au Chili.

La division Amériques a fortement progressé, avec une augmentation du chiffre d'affaires de 10% à 1,04 milliard de francs et une croissance organique de 5,6%. La division Europe s'approche des 600 millions de recettes, en hausse respectivement de 5,2% et 4,4%.

Plus grandes contributrices au chiffre d'affaires, les activités suisses ont accusé un recul de 1,0% à 1,71 milliard. Organiquement, l'unité est tout juste dans le vert (+0,6%). La division Global Trade, en charge de la distribution de produits Emmi sur les marchés où le groupe n'est pas présent, a plongé de plus de 10% à 106,6 millions, victime d'une "évolution inégale des marchés".

La société lucernoise présentera ses chiffres annuels complets le 28 février. La direction a d'ores et déjà confirmé les objectifs 2018. (awp)






 
 

AGEFI



...