Rakuten a presque triplé son bénéfice net en 2017

mardi, 13.02.2018

Le groupe japonais de commerce et services en ligne Rakuten a vu ses bénéfices s'envoler l'an dernier, grâce aux bonnes performances de ses activités mais aussi à des gains exceptionnels de son portefeuille d'investissements.

De janvier à décembre 2017, Rakuten a vu son bénéfice net décoller de 187,8% à 110,58 milliards de yens (environ 830 millions d'euros au cours actuel), largement supérieur aux attentes du consensus d'analystes compilé par Bloomberg.

Son bénéfice d'exploitation a progressé de 90,2% à 149,34 milliards de yens, en ligne avec les attentes des analystes, pour un chiffre d'affaires en hausse de 20,8% à 944,47 milliards de yens, a-t-il détaillé dans un communiqué.

Le groupe, sponsor de l'équipe de football du FC Barcelone ou encore propriétaire de la plateforme française de vente en ligne PriceMinister, met notamment en avant "des gains sur la vente" de participations qu'il détenait dans plusieurs entreprises de services en ligne, sans donner plus de détails.

Mi-novembre, il avait notamment évoqué des plus-values liées à ses investissements dans des applications mobiles de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC). Le groupe investit notamment depuis 2015 dans Lyft, rival américain d'Uber.

Pour l'année 2018, Rakuten, qui subit la vive concurrence du géant américain Amazon, table sur une hausse "à deux chiffres" de ses recettes, hors activité de services financiers, fortement dépendante des mouvements sur les marchés.

Le groupe dit notamment vouloir continuer à faire croître en volume et en valeur les ventes sur ses sites d'e-commerce et de voyages, en gagnant de nouveaux clients et en développant les services sur smartphones et tablettes.

Rakuten, qui s'est aussi diversifié dans les services financiers (fintech), veut dans ce domaine renforcer ses initiatives commerciales pour augmenter ses parts de marché.

Il compte également sur l'intégration à partir de mars de la compagnie d'assurance Asahi Fire & Marine Insurance pour tirer ses revenus et son bénéfice opérationnel. (awp)






 
 

AGEFI


 

 



...