Dätwyler rachète l'américain Parco et finalise l'acquisition de Bins

lundi, 03.09.2018

Le groupe industriel uranais Dätwyler a fait l'acquisition de l'entreprise américaine Parco pour renforcer les capacités de sa division dédiée aux solutions d'étanchéité.

Dätwyler a également indiqué avoir finalisé le rachat de Bins Indústria de Artefatos de Borracha. (keystone)

Dätwyler a racheté l'américain Parco pour renforcer son activité dans les joints toriques. Le groupe industriel uranais a parallèlement annoncé lundi avoir finalisé l'acquisition du brésilien Bins Indústria de Artefatos de Borracha, qui avait été dévoilée fin août.

Le rachat de l'entreprise américaine, dont le siège est à Ontario en Californie, viendra étoffer les capacités de la division dédiée aux solutions d'étanchéité Sealing Solutions. Les détails financiers de l'opération n'ont pas été divulgués.

Parco emploie 275 salariés qui ont dégagé un chiffre d'affaires annuel d'environ 60 millions de francs. La prise de contrôle de cette société permet à Dätwyler de s'ouvrir à des secteurs comme l'industrie du pétrole et du gaz, l'aéronautique, la filtration de l'eau, les véhicules industriels et les installations de remplissage, a précisé le groupe dans un communiqué. L'activité aux Etats-Unis est également renforcée.

Dätwyler a également indiqué avoir finalisé le rachat de Bins Indústria de Artefatos de Borracha, améliorant ainsi son accès au marché automobile sud-américain, a précisé la société d'Altdorf dans un communiqué distinct.

Fondée en 1953 et jusqu'ici en mains privées, Bins développe et manufacture des joints élastomères pour l'industrie automobile. A l'instar de son nouveau propriétaire, la société brésilienne produit également ses propres moules et dispose de ses propres lignes de production pour ses mélanges. L'entreprise dégage des recettes annuelles d'environ 20 millions de francs. (awp)






 
 

AGEFI



...