Dätwyler relève dividende et objectifs après une croissance marquée en 2017

mardi, 06.02.2018

Le groupe industriel Dätwyler a nettement renforcé sa rentabilité et ses profits en 2017, au bénéfice d'une poussée des recettes. Cette performance a poussé le groupe uranais à relever son dividende et augmenter ses objectifs à moyen terme.

Le bénéfice net s'est enrobé de 9,6% sur un an à 123,7 millions de francs.(keystone)

Le bénéfice net s'est enrobé de 9,6% sur un an à 123,7 millions de francs, indique Dätwyler mardi. Le conseil d'administration propose le relèvement du dividende à 3,00 francs par action au porteur, contre 2,20 au titre de 2016.

Le groupe revendique un résultat d'exploitation (Ebit) record, à 162,6 millions de francs, ce qui représente une envolée de 11,3%. La marge Ebit a grappillé 0,6 point de pourcentage à 12,6%.

Les ventes ont également connu une forte progression, de 6,2% à 1,29 milliard de francs, pile dans la cible fixée par la direction. Ajustée des effets de change positifs et d'acquisitions, la croissance organique s'est élevée à 2,9%. La division Sealing Solutions a bien progressé, alors que Technical Components a stagné l'année dernière.

Les chiffres publiés par Dätwyler sont dans l'ensemble conformes à la moyenne des prévisions des analystes sollicités par AWP. Le dividende et le bénéfice net se situent au-dessus.

Pour 2018, le conglomérat uranais vise un chiffre d'affaires entre 1,35 francs et 1,40 milliard de francs. L'objectif de marge Ebit à moyen terme est relevé dans une fourchette 12-15%, contre 11-14% auparavant.(awp)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...