Revenus et bénéfice en hausse pour Montana Tech après neuf mois

mercredi, 27.11.2019

Le groupe industriel argovien Montana Tech a enregistré un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de francs après neuf mois, en hausse de 8% par rapport à la même période l'an dernier.

Montana Tech Components (MTC) a tiré profit de la bonne tenue des affaires de Varta après neuf mois en 2019. Résistant à l'affaiblissement du marché automobile, le groupe industriel argovien a ainsi étoffé ses revenus, tout comme sa rentabilité.

Le chiffre d'affaires s'est hissé à 969,6 millions d'euros (1,05 milliard de francs), soit 8% de plus qu'entre janvier et fin septembre 2018, écrit mercredi l'entreprise établie à Menziken dans son rapport trimestriel. La croissance reflète tout particulièrement l'envol de 21% des revenus du fabricant de batteries Varta, lequel forme la division stockage d'énergie, Energy Storage, et a contribué à près d'un quart des recettes.

Varta a notamment bénéficié de l'engouement pour les batteries à technologie lithium-ion, lesquelles équipent de nombreux appareils électroniques tels que certains écouteurs sans fil haut de gamme.

Montana Tech, ne fournit pas de chiffres quant à l'évolution des affaires de la division des composants pour l'industrie aérospatiale, Aerospace Components, qui regroupe les entreprises Alu Menziken et Universal Alloy Corporation (UAC). Le groupe note que les travaux ont progressé sur les nouveaux sites de production de UAC en Roumanie et au Vietnam, les premières machines étant entrées en service.

La nouvelle usine d'Alu Menziken en Roumanie, ouverte l'an passé, a continuellement accru sa production. Toutefois, l'actuel affaiblissement du marché automobile s'est fait ressentir. Le phénomène a aussi pesé sur la troisième division du groupe, Metal Tech.

Entrée en Bourse d'Aluflexpack

La dernière unité du groupe, qui comprend la société Aluflexpack, cotée à la Bourse suisse depuis juin dernier ainsi qu'Asta Group, a elle souffert de charges de 8 millions de francs au 2e trimestre liées à la première cotation d'Aluflexpack. Ajusté de cet effet unique, le résultat d'exploitation (EBIT) de Montana Tech a progressé de 4,4% à 71 millions d'euros. Le bénéfice net a bondi de 15% à 43 millions.

Evoquant la suite de l'exercice, Montana Tech se veut confiant. Le groupe attend une performance "notable", quand bien même l'environnement de marche reste difficile pour certains secteurs. (awp)






 
 

AGEFI




...