Une start-up vaudoise veut uberiser les réservations des blocs opératoires

Mercredi, 18 juillet 2018 // Matteo Ianni

La start-up resot.care va lancer une plateforme de mise en relation entre les différents intervenants professionnels du domaine médical. L’objectif est de simplifier les réservations d’interventions chirurgicales ambulatoires, stationnaires et privées. Une innovation de taille dans le milieu hospitalier.

La question des délais d’attente pour les interventions chirurgicales non urgentes soulève des controverses et s’avère parfois déroutante.  Aujourd'hui, des personnes souffrantes sont obligées d'attendre plusieurs mois pour une opération. Comment en est-on arrivé à un tel engorgement? Les...

SGS est en ligne avec son plan stratégique 2020

Mercredi, 18 juillet 2018 // Elsa Floret

Pour ses acquisitions le leader mondial de l’inspection - dont les résultats semestriels sont en hausse - met le focus sur l’Asie du Nord-Est et l’Amérique du Nord.

Lors de la présentation de ses résultats semi-annuels devant les médias mercredi depuis son quartier général genevois, la SGS renouvelle ses perspectives 2018, ainsi que ses objectifs stratégiques de croissance 2020. Les résultats sont en hausse. En ce qui concerne l’accélération du programme d’acquisitions du leader...

Temenos poursuit sa croissance tous azimuts au 2e trimestre

Mercredi, 18 juillet 2018

Le chiffre d'affaires de Temenos s'est élevé à 204 millions de dollars, en hausse de 17% sur un an.

Temenos a annoncé mercredi des résultats extrêmement solides au 2e trimestre. Aussi bien le chiffre d'affaires que le résultat opérationnel (Ebit) et les recettes tirées des licences sont en nette hausse et bien supérieurs aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires du développeur genevois de logiciels bancaires s'est...

HSBC sépare ses activités de banque d'investissement et de détail

lundi, 02.07.2018

Le groupe HSBC a annoncé lundi avoir terminé la séparation de ses activités de banque de détail et de banque d'investissement au Royaume-Uni.

HSBC a procédé au changement six mois avant la date limite imposée par une réforme britannique. (keystone)

Au Royaume-Uni, le service de banque d'investissement reste au sein de HSBC Bank plc, tandis que le service de banque au détail est transféré à HSBC UK, une filiale créée pour l'occasion.

La nouvelle banque aura son siège social à Birmingham et emploiera 22'000 personnes. Un millier de postes administratifs ont déjà été déménagés de Londres vers la métropole du centre de l'Angleterre.

"Nous sommes heureux de pouvoir compléter la séparation et la protection de HSBC UK avec six mois d'avance sur la date limite légale", a déclaré Ian Stuart, directeur général de HSBC UK, dans un communiqué. "La création de cette banque et notre déménagement à Birmingham sont une opportunité unique pour nous rapprocher de nos clients, collègues et communautés partout dans le Royaume-Uni".

A la suite de la crise financière de 2008, le gouvernement britannique a fait passer en 2013 une réforme des services financiers visant à protéger le capital des particuliers et des petites entreprises. Pour assurer leur protection, la réforme demande aux grandes banques britanniques de séparer leurs opérations de banque au détail des opérations de banque d'investissement, et ce avant le 1er janvier 2019.

La banque Barclays a été la première à effectuer cette séparation, créant la nouvelle Barclays Bank UK le 1er avril 2018. Après HSBC, les grandes banques qui doivent encore séparer leurs activités au Royaume-Uni sont Lloyds Banking Group et Royal Bank of Scotland, ainsi que la filiale britannique du groupe espagnol Santander. (ats)






 
 

AGEFI


 

 



...