Le bénéfice de Helsana s'est sérieusement grippé en 2018

jeudi, 07.02.2019

Le groupe Helsana a subi en 2018 une chute massive de son bénéfice en raison de pertes importantes sur ses placements, qui avaient rempli les caisses de l'assureur en 2017.

La performance globale s'est rétractée de 2,64%, avec des actifs immobilisés chiffrés à 6,2 milliards de francs.(Keystone)

L'an passé, l'assureur-maladie a vu son bénéfice dégringoler de 75% à seulement 54 millions de francs. "Les marchés de capitaux mondiaux ont été marqués par un haut niveau de volatilité en 2018 et ont atteint leur plus bas à ce jour durant un mois de décembre largement négatif. Helsana n'a pas pu se soustraire à cette tendance", a justifié l'entreprise dans son communiqué paru jeudi.

La performance globale s'est rétractée de 2,64%, avec des actifs immobilisés chiffrés à 6,2 milliards de francs. Le résultat des placements a reculé de 136 millions de francs.

Les coûts des prestations ont baissé pour la première fois entre 2017 et 2018, à hauteur de 1,9% pour atteindre 6,20 milliards de francs. Les primes encaissées ont, elles, grimpé de 1,7% à 6,5 milliards de francs.

Le bénéfice technique s'est lui établi à 175 millions de francs, contrastant avec la perte de 10 millions de francs en 2017. A 97,3%, le ratio combiné est de nouveau clairement en territoire positif après le résultat à l'équilibre de 2017 (100,2%). L'assureur gagne de l'argent dès que le ratio est inférieur au seuil de 100%.

Dans les trois divisions (assurance de base, assurance complémentaire et branche accidents), les résultats sont positifs. C'est la branche accidents qui a notamment évolué de façon très positive: le ratio combiné s'élève à 92,3%, contre 131,3% l'année précédente.

Dans l'assurance de base, le portefeuille a augmenté de 66'000 clients. Il s'agit de "conditions idéales pour la prochaine révision des primes", note Helsana. Dans l'assurance complémentaire, le portefeuille de clients s'est aussi étoffé (+3%)

Le groupe revendique 1,9 million d'assurés.(awp)






 
 

AGEFI



...