SGS vend Petroleum Services pour 335 millions de dollars

lundi, 24.06.2019

Le groupe genevois SGS a cédé Petroleum Services Corporation à une société d'investissement américaine.

Frankie Ng, directeur général de SGS. (Keystone)

SGS a vendu Petroleum Service Corporation (PSC) à la société d'investissement américaine Aurora Capital Partners pour 335 millions de dollars, soit quasiment autant en francs. La nouvelle a été plutôt bien accueillie par les analystes et le marché.

PSC a enregistré un chiffre d'affaires annuel d'environ 300 millions en 2018 et emploie près de 3500 personnes, a précisé lundi le communiqué du spécialiste genevois de l'inspection et de la certification.

"PSC est la société la plus ancienne et la plus grande aux Etats-Unis qui fournit des services de manutention de produits et de logistique pour les marchés finaux dans la pétrochimie, le raffinage et le transport maritime", souligne le document.

Selon Frankie Ng, directeur général de SGS, la cession de la société américaine se fait "dans le cadre de l'évolution de l'orientation stratégique de l'entreprise annoncée en novembre 2018". Il s'agit de l'exécution "d'une étape importante (...) dans cette stratégie".

L'entreprise "s'engage à faire évoluer son portefeuille et à créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires et la société."

SGS était propriétaire de PSC, basé à Baton Rouge en Louisiane, depuis 2014.

Cette vente est bien reçue par les analystes. Pour Vontobel, "il s'agit d'une bonne nouvelle", car cette activité a dilué les marges de l'entreprise.

Pour UBS, l'annonce est alignée aux attentes du marché et va permettre à SGS de se concentrer sur des secteurs à forte marge.

De son côté, la Banque cantonale de Zurich (ZKB) note que cette cession est conforme à la stratégie. Elle juge positivement SGS et confirme la "surpondération". "Même face à un ralentissement de l'économie mondiale, l'entreprise devrait conserver un bon rythme de croissance".

Lundi en milieu de matinée, SGS gagnait 0,9% à 2568 francs. (awp)






 
 

AGEFI



...