Une start-up vaudoise veut uberiser les réservations des blocs opératoires

Mercredi, 18 juillet 2018 // Matteo Ianni

La start-up resot.care va lancer une plateforme de mise en relation entre les différents intervenants professionnels du domaine médical. L’objectif est de simplifier les réservations d’interventions chirurgicales ambulatoires, stationnaires et privées. Une innovation de taille dans le milieu hospitalier.

La question des délais d’attente pour les interventions chirurgicales non urgentes soulève des controverses et s’avère parfois déroutante.  Aujourd'hui, des personnes souffrantes sont obligées d'attendre plusieurs mois pour une opération. Comment en est-on arrivé à un tel engorgement? Les...

SGS est en ligne avec son plan stratégique 2020

Mercredi, 18 juillet 2018 // Elsa Floret

Pour ses acquisitions le leader mondial de l’inspection - dont les résultats semestriels sont en hausse - met le focus sur l’Asie du Nord-Est et l’Amérique du Nord.

Lors de la présentation de ses résultats semi-annuels devant les médias mercredi depuis son quartier général genevois, la SGS renouvelle ses perspectives 2018, ainsi que ses objectifs stratégiques de croissance 2020. Les résultats sont en hausse. En ce qui concerne l’accélération du programme d’acquisitions du leader...

Amazon Prime Day: plus de 100 millions de produits ont été vendus

Mercredi, 18 juillet 2018

Malgré les problèmes techniques, Amazon a fait un carton lors de son événement commercial annuel.

Amazon a annoncé mercredi avoir vendu plus de 100 millions de produits au cours de son événement commercial annuel Prime Day, bien que des problèmes sur ses applications mobiles et ses sites internet aient empêché des clients de passer leurs commandes. Le titre Amazon, qui a déjà bondi de près de 57% depuis le début de...

Meier Tobler annonce un repli inattendu des ventes au premier semestre

mardi, 10.07.2018

Le groupe fusionné Meier Tobler table sur un "repli fort et inattendu" du chiffre d'affaires au premier semestre. Aucun dividende ne sera versé à l'issue des deux prochains exercices, a indiqué l'équipementier de la construction mardi.

L'environnement de marché est qualifié de "difficile", en particulier dans la génération de chaleur.

Au premier semestre, le chiffre d'affaires a reculé de 4% par rapport à la valeur pro forma de l'année précédente. Pour l'ensemble de l'exercice, Meier Tobler s'attend à un repli un peu moins élevé. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) devrait être supérieur à 30 millions de francs.

Les flux de trésorerie en 2018 ne suffiront ni à garantir un dividende constant, ni à réduire les capitaux extérieurs, raison pour laquelle le groupe renonce à tout versement pour 2018 et 2019. Cette mesure permettra de réduire la part de financement extérieur en lien avec la fusion à un niveau tenable.

Dès 2020, le groupe sera en mesure de reverser des dividendes, espère-t-il. Toutefois, il ne peut pas encore dire quand le niveau de versement de 2 francs par action pourra à nouveau être atteint.

L'environnement de marché est qualifié de "difficile", en particulier dans la génération de chaleur, où la pression concurrentielle est "très élevée", précise le communiqué. Il est difficile de prévoir quand la situation s'améliorera.

En outre, l'intégration a freiné plus que prévu la marche des affaires et la performance. Les synergies escomptées au niveau des ventes sont en voie de réalisation, toutefois, le repli du chiffre d'affaires a gommé leurs effets positifs.

Les résultats semestriels détaillés seront publiés le 24 août.(awp)






 
 

AGEFI


 

 



...