EDF a résilié la convention de consortium liant les actionnaires fondateurs d’Alpiq

lundi, 27.08.2018

Le groupe français pourrait préparer sa sortie de la participation de 25% au groupe suisse d'électricité dès 2020.

Christian Affolter

Jasmin Staiblin, CEO d'Alpiq

Les actionnaires qui s’étaient entendus en 2005 sur la création du groupe Alpiq à partir d’Atel et d’EOS forment un consortium pour une durée de 15 ans. Le contrat qui les lie aurait très probablement été reconductible. Mais le français EDF, qui détient actuellement une part de 25%, a préféré le...






 
 

AGEFI



...