Casino va céder les murs de 26 grandes surfaces

lundi, 21.01.2019

Le groupe français Casino prévoit de vendre 26 de ses supermarchés et hypermarchés

Le contrat prévoit la vente de 13 Géant Casino, trois Hyper Casino et 10 supermarchés Casino. (Keystone)

Le groupe Casino a annoncé lundi la signature d'un accord avec des fonds gérés par Fortress pour céder les murs de 26 supermarchés et hypermarchés. Les surfaces cédées sont valorisées à 501 millions d'euros (562,1 millions de francs), dont 392 millions seront perçus au premier semestre 2019.

Le contrat prévoit la vente de 13 Géant Casino, trois Hyper Casino et 10 supermarchés Casino, principalement situés en province dans les zones historiques du groupe. Ces 26 actifs représentent 31,8 millions d'euros de loyers.

"Le groupe Casino sera également associé à la création de valeur de cette opération via une participation dans la société constituée par des fonds gérés par Fortress pour acquérir le portefeuille (...), précise le groupe dans un communiqué. Dans ce cadre et en fonction de la performance de la société, Casino pourra percevoir dans les prochaines années jusqu'à 150 millions d'euros complémentaires".

Casino avait déjà annoncé samedi avoir conclu des promesses en vue de la vente de six hypermarchés "parmi les moins performants de son parc" à des adhérents Leclerc, pour un peu plus de 100 millions d'euros. En décembre, la marque avait également cédé 67 magasins Monoprix pour un montant de 742 millions d'euros.

Réduction de la dette au menu

La dernière opération en date permet au groupe de porter à 1,5 milliard la cession d'actifs et de réaliser ainsi son objectif stratégique fixé le 11 juin 2018. Le groupe a annoncé qu'il allait prolonger ses efforts de réduction de la dette, ambitionnant de faire progresser sa rentabilité et de renforcer son profil financier.

Casino avait indiqué jeudi dernier avoir dégagé un chiffre d'affaires en 2018 en repli de 2,4%, à 36,6 milliards d'euros, conforme néanmoins aux attentes des analystes. Le groupe, affirmant avoir mieux résisté que ses concurrents aux blocages des "gilets jaunes", a publié des ventes en hausse de 1,4% en France, à 19 milliards d'euros. (ats)






 
 

AGEFI



...