Le bénéfice net d'Inditex en hausse au 3e trimestre

mercredi, 11.12.2019

Le groupe espagnol Inditex, qui possède Zara, a enregistré une hausse de 14% de son bénéfice net au troisième trimestre.

Zara a lancé sa plateforme de ventes en ligne en Afrique du Sud, en Ukraine, aux Philippines et en Colombie. (Keystone)

Le géant espagnol du textile Inditex, propriétaire de Zara, a annoncé mercredi une hausse de 14% de son bénéfice net au troisième trimestre de son exercice décalé, tiré par l'accélération des ventes de ses huit marques.

Le résultat net atteint 1,17 milliard d'euros (1,28 milliard), en ligne avec les attentes des analystes interrogés par le fournisseur d'informations financières Factset. L'adoption d'une nouvelle norme comptable a aussi contribué à la hausse du bénéfice, qui n'aurait augmenté que de 12% sans cet effet, précise Inditex.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe maintient son objectif de hausse des ventes comparables de 4 à 6%.

La Bourse de Madrid saluait ces résultats avec une hausse d'environ 1% du titre à l'ouverture dans un marché en petite hausse de 0,07%.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le bénéfice net a grimpé de 12% à 2,7 milliards d'euros (+9% hors effet comptable), un rythme bien supérieur à celui enregistré à la même période en 2018, où il n'avait progressé que de 4%.

De février à octobre, les ventes ont progressé de 7,5% à 19,8 milliards d'euros. En 2018, la hausse n'avait été que de 3% à la même époque.

"La croissance des ventes est tirée à la fois par la bonne réception des collections du groupe et par la croissance organique des magasins et des ventes en ligne", explique Inditex qui ne divulgue pas l'évolution des ventes sur internet pour cette période.

Inditex précise avoir ouvert depuis février des magasins dans 41 marchés, pour atteindre un total de 7.486 boutiques dans 96 marchés, dont 2.139 magasins Zara.

La stratégie du groupe consiste à se concentrer sur des magasins plus grands, situés dans les rues commerçantes les plus prestigieuses des grandes villes, tout en améliorant le lien entre ces boutiques et le système d'achats sur internet, avec par exemple la possibilité de récupérer une commande internet en magasin.

Zara a lancé sa plateforme de ventes en ligne en Afrique du Sud, en Ukraine, aux Philippines et en Colombie.

Le groupe est en train de construire un nouveau bâtiment de 63.000 m2 spécifiquement dédié aux ventes online à côté de son siège d'Arteixo en Galice (nord-ouest). Il accueillera les studios photo et vidéo nécessaires au renouvellement permanent des modèles vendus en ligne.

Une plateforme logistique dédiée à la vente en ligne est également en préparation aux Pays-Bas et sera complètement opérationnelle en 2020, précise Inditex. (awp)






 
 

AGEFI




...