Conzzeta: repli moins prononcé que craint des ventes après neuf mois

vendredi, 16.10.2020

Le groupe Conzzeta a bouclé les neuf premiers mois de 2020 sur un chiffre d'affaires en net repli, mais supérieur aux attentes les plus optimistes de la communauté financière.

L'embellie des activités clients au troisième trimestre pressentie en août lors de la présentation des résultats semestriels plombés par la crise sanitaire a bien eu lieu. Keystone)

De janvier à fin septembre, le groupe Conzzeta a vu ses recettes plonger de plus de 20% en comparaison annuelle, à 905,4 millions de francs. En termes organiques - ajusté des effets de change et d'acquisition - la contraction est ramenée à 11,8%, indique Conzzeta vendredi dans son point de situation. Les chiffres dépassent tout de même les attentes de la communauté financière.

Dans la division Bystronic (tôlerie), autour de laquelle le groupe est actuellement en train de recentrer ses activités, les ventes nettes accusent un recul de 14,4% sur un an, à 566,8 millions de francs.

Les deux unités restantes dont Conzzeta souhaite se défaire, FoamPartners (spécialités chimiques) et Mammut (articles de sport) ont généré respectivement 189,4 et 149,4 millions de francs.

La copie rendue par Conzzeta dépasse les projections les plus optimistes des analystes sondés par AWP, en particulier la performance de Mammut, qui s'est avérée près de 10 millions supérieure à la moyenne des pronostics.

L'embellie des activités clients au troisième trimestre pressentie en août lors de la présentation des résultats semestriels plombés par la crise sanitaire a bien eu lieu. En termes organiques, la contraction sur un an des ventes réalisées entre juillet et septembre n'aura été que de 2,7%, avec même une évolution positive pour Mammut.

La reprise s'est confirmée dans toute les régions, en particulier en Chine, où les prises de commandes de Bystronic sont à nouveau en hausse.

Forte de ces perspectives, la direction de Conzzeta a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice, à savoir, un résultat opérationnel - y compris le gain tiré de la vente de Schmid Rhyner - autour de 50 millions de francs, et un chiffre d'affaires "nettement inférieur" à celui de 2019.(AWP)






 
 

AGEFI



...