Reckitt Benckiser vend ses sauces à McCormick

mercredi, 19.07.2017

Le groupe britannique de produits de grande consommation Reckitt Benckiser a annoncé mercredi la vente de ses sauces au groupe américain d'agroalimentaire McCormick pour 4,2 milliards de dollars.

La transaction concerne notamment les marques French's (moutardes et ketchup), Frank's RedHot (sauces piquantes) et Cattlemen's (sauces barbecue). Elle comprend aussi les barres nutritionnelles Tiger's Milk.

L'annonce de  la vente du secteur des sauces de Reckitt Benckiser au groupe américain d'agroalimentaire McCormick a été effectuée en parallèle par le groupe américain, actif notamment aux Etats-Unis mais aussi en France où il possède la marque d'épices Ducros.

La transaction dévoilée concerne notamment les marques French's (moutardes et ketchup), Frank's RedHot (sauces piquantes) et Cattlemen's (sauces barbecue). Elle comprend aussi les barres nutritionnelles Tiger's Milk.

"Après l'acquisition de Mead Johnson Nutrition, cette transaction marque la transformation de RB en un leader mondial des produits sanitaires et d'hygiène", a expliqué le directeur général de Reckitt Benckiser (RB), Rakesh Kapoor.

Basé à Slough (sud de l'Angleterre), RB fabrique entre autres les préservatifs Durex, les antalgiques Nurofen et le désodorisant Air Wick.

Il avait annoncé début avril qu'il envisageait de céder sa branche alimentaire, et cette vente va l'aider à financer en partie le rachat du fabricant américain de laits infantiles Mead Johnson Nutrition - bouclé à la mi-juin lors d'une transaction à 16,6 milliards de dollars.

A cette occasion, la gamme "Enfa", présentée comme la plus importante du monde pour la nutrition infantile, va devenir le principale marque de RB. L'acquisition de Mead Johnson va permettre de surcroît au groupe britannique de moins compter sur l'Europe et de se diversifier sur des marchés à forte croissance que sont les Etats-Unis et l'Asie.

Lors de l'année 2016, RB Food - qui comprend les marques cédées par RB - a réalisé un chiffre d'affaires de 564 millions de dollars et un bénéfice avant impôt de 179 millions de dollars.

Cette activité alimentaire rachetée par McCormick est d'ailleurs déjà basée aux Etats-Unis, à Chester dans l'Etat du New Jersey (est), où RB Food réalise une grosse partie de son chiffre d'affaires.

Pour sa part McCormick, basée à Sparks dans l'État du Maryland (est des États-Unis), a souligné que l'acquisition de RB Food allait lui permettre de passer du rang de numéro 10 à "une position de leader" dans le secteur des condiments aux États-Unis.

Le passage sous son pavillon des grandes marques de sauces de RB va permettre à "McCormick de devenir un fournisseur total de condiments, épices et assaisonnements", s'est réjoui le PDG du groupe, Lawrence Kurzius, dans le communiqué distinct de McCormick.

Cette acquisition digérée, le groupe réalisera un chiffre d'affaires annuel d'environ 5 milliards de dollars, avec des positions de force aux États-Unis et au Canada.


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...