Mikron retrouve les chiffres verts avec un bénéfice de 6 millions

mardi, 24.07.2018

Le groupe biennois a vu son chiffre d'affaires bondir de 31% sur un an à 155,3 millions de francs et retrouvé les chiffres verts au niveau opérationnel (Ebit) avec un bénéfice de 6 millions.

Mikron se réjouit d'avoir pu prendre pied sur le marché chinois dans son secteur Machining de machines-outils.

Après une perte de 800'000 francs il y a un an, Mikron a bien redressé la barre au premier semestre avec un chiffre d'affaires en hausse de 31% sur un an et un bénéfice de 6 millions de francs.

Les deux unités du fabricant biennois de machines-outils, Automation et Machining, ont dégagé un profit opérationnel, ce qui a débouché sur un bénéfice net pour le groupe de 3,8 millions de francs, contre une perte de 1,7 million l'an dernier, selon un communiqué publié mardi.

Les perspectives s'annoncent favorables pour les prochains mois. Le carnet de commandes étoffé et la bonne évolution des affaires dans les deux segments d'activités se répercuteront de façon positive au second semestre, souligne Mikron. Par rapport au 1er semestre 2017, les entrées de commandes ont augmenté de plus de 73 millions de francs à 188 millions.

La croissance des ventes devrait se monter à 6% en moyenne pour le cycle 2018-2022, avec une marge opérationnelle de 5 à 7%. Pour l'ensemble de 2018, Mikron s'attend à étoffer son chiffre d'affaires de 20 à 30% et à faire passer sa marge opérationnelle entre 3 et 5% (+1,1% en 2017).

Les chiffres annoncés ce mardi dépassent les dernières anticipations, qui tablaient sur une hausse du chiffre d'affaires de 25% pour le semestre.

Mikron se réjouit notamment d'avoir pu prendre pied sur le marché chinois dans son secteur Machining de machines-outils. Dans l'ensemble, pour ce pan d'activités, le groupe se montre satisfait de ses affaires en Asie, tandis qu'il souligne la bonne marche de ses sites européens dans le secteur Automation, notamment pour l'industrie pharmaceutique et celle des techniques médicales.(awp)






 
 

AGEFI




...