Galenica a souffert des mesures pour plafonner les prix des médicaments

mardi, 22.01.2019

Le groupe bernois Galenica a subi de plein fouet les mesures adoptées par les autorités pour plafonner le prix des médicaments.

Etienne Jornod, président du conseil d'administration de Galenica. (Keystone)

Le distributeur de médicaments et dispositifs médicaux Galenica a essuyé l'an dernier une croissance anémique de moins de 1%, pour un chiffre d'affaires total de 3,17 milliards de francs.

Le groupe bernois explique dans son compte-rendu préliminaire mardi avoir subi un impact plus important qu'escompté des mesures adoptées par les autorités pour plafonner le prix des médicaments.

La performance s'avère encore plus plate que prévu par les analystes consultés par AWP, qui anticipaient dans le pire des cas 3,18 milliards de francs.

Sans s'épancher sur son niveau de rentabilité opérationnelle (Ebit), l'entreprise se contente d'indiquer être convaincue d'avoir pu concrétiser son objectif en la matière.

La direction évoquait en décembre progression de 5% hors exceptionnels, que devait toutefois réduire à néant la prise en compte d'une apport non récurrent de 7 millions de francs sur la base de comparaison.

La publication des résultats détaillés pour 2018 est agendée au 12 mars. (awp)






 
 

AGEFI



...