Huber+Suhner recule sur tous les fronts au premier semestre

mardi, 18.08.2020

Le groupe appenzellois Huber+Suhner avait déjà averti début juillet que son chiffre d'affaires s'était affaissé d'environ 16% sur les six premiers mois de l'année, ce qui a été confirmé mardi.

(Keystone)

Le fabricant de câbles et de composants électriques Huber+Suhner a vu ses résultats semestriels chuter à tous les niveaux, en raison de l'impact de la pandémie de coronavirus sur ses activités. La direction entrevoit un début de stabilisation en seconde partie d'année.

Le groupe appenzellois avait déjà averti début juillet que son chiffre d'affaires s'était affaissé d'environ 16% sur les six premiers mois de l'année, ce qui a été confirmé mardi.

Les ventes nettes ont ainsi baissé de 15,8% sur un an à 376,7 millions de francs, alors que les entrées de commandes, qui permettent d'anticiper l'activité à venir, ont reculé de 11,6% à 396,7 millions, selon un communiqué de Huber+Suhner.

En matière de rentabilité, le résultat d'exploitation (Ebit) a chuté de 47,5% à 25,1 millions de francs et la marge afférente à 6,7% s'est bien établie dans le couloir prévisionnel de 6% à 7% formulé en juillet.

Le bénéfice net s'est pour sa part effondré de 46,8% à 19,9 millions, a précisé le groupe basé à Herisau.

La direction n'a pas formulé d'objectif pour l'ensemble de l'année, mais a fourni des précisions pour la seconde partie de 2020. Elle s'attend désormais à un chiffre d'affaires et une marge Ebit comparables au premier semestre.

En début d'année, la société avait encore annoncé une marge opérationnelle comprise entre 8% à 10% comme objectif à moyen terme, contre 9,7% de réalisé en 2019.(awp)






 
 

AGEFI



...