Johnson & Johnson investit 3,4 milliards dans la chirurgie robotique

mercredi, 13.02.2019

Le groupe américain Johnson & Johnson qui ambitionne de "simplifier la chirurgie" envisage d'acquérir la société Auris Health, spécialisée dans la robotique.

Le groupe mise sur "la combinaison d'outils robotiques de premier plan, d'une automatisation avancée et d'une connectivité de bout en bout". (Keystone)

La société américaine Johnson & Johnson a annoncé mercredi son intention d'acheter la société spécialisée dans la chirurgie assistée par des robots Auris Health pour 3,4 milliards de dollars en espèces.

La société déboursera jusqu'à 2,35 milliards de dollars supplémentaires si certains objectifs sont atteints, détaille-t-elle dans un communiqué.

Le groupe, qui ambitionne de "simplifier la chirurgie" et de "réduire les complications", mise sur "la combinaison d'outils robotiques de premier plan, d'une automatisation avancée et d'une connectivité de bout en bout", a souligné la responsable en charge des équipements médicaux pour l'entreprise, Ashley McEvoy, citée dans le communiqué.

Auris a surtout développé pour l'instant des technologies destinées à traiter le cancer du poumon.

Son fondateur, Frederic Moll, restera au sein du groupe. Il mise sur l'intégration au sein de Johnson & Johnson pour "accélérer rapidement" le développement de nouveaux produits et pour "aider à repousser les frontières de ce qu'il est possible de faire avec la chirurgie robotique".

La multinationale souligne que le rachat d'Auris s'ajoute à l'acquisition en 2018 d'Orthotaxy, une société française ayant développé des technologies pour les opérations chirurgicales orthopédiques assistées par ordinateur, et au développement, en partenariat avec la maison mère de Google, d'une plateforme baptisée Verb Surgical à destination des chirurgiens. (awp)






 
 

AGEFI



...