Henkel en quête d'acquisitions, muet sur Nestlé

lundi, 24.09.2018

Le groupe allemand Henkel est en quête de nouvelles acquisitions, sans faire de commentaire sur Nestlé.

Le groupe allemand de produits de grande consommation voit "du potentiel en matière d'acquisitions". (keystone)

Henkel passe en revue le marché pour dénicher d'éventuelles opportunités d'acquisition, a dit Carsten Knobel, directeur financier du groupe allemand de produits de grande consommation, tout en refusant de préciser s'il songeait à la division soins de la peau de Nestlé, mise en vente il y a quelques jours.

"Nous voyons du potentiel en matière d'acquisitions. Nous avons défini et mis en oeuvre des opérations de fusion & acquisition comme une partie intégrante de notre stratégie dans notre cycle actuel", ajoute-t-il dans un entretien publié dimanche par le journal Börsen-Zeitung.

Nestlé a annoncé jeudi mettre en vente sa division de soins de la peau, dont les performances ont déçu, alors qu'il reste sous la pression du fonds américain Third Point pour accélérer son recentrage sur ses principaux métiers.

"Je ne veux pas faire de commentaires à ce sujet", a dit Carsten Knobel.

Henkel possède trois grandes familles de produits: les adhésifs, dont les colles Loctite et Pritt, les lessives et les produits pour la maison, dont notamment la marques Persil et Bref, et des produits de beauté, dont les noms Schwarzkopf et Dial.

Henkel n'a guère été actif en matière de croissance externe cette année après avoir consacré 2017 près de deux milliards d'euros à des acquisitions, une évolution que Carsten Knobel met sur le compte de valorisations élevées.

"Les prix ne sont pas bon marché, mais ce n'est pas le seul facteur décisif", ajoute-t-il. (awp)






 
 

AGEFI



...