L'ex-banquier Holenweger réclame 16 millions de francs d'indemnité

Mercredi, 18 juillet 2018

Le Tribunal pénal fédéral (TPF) doit traiter la demande de dommages et intérêts de l'ancien banquier Oskar Holenweger. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) a ainsi demandé au TPF d'évaluer le préjudice porté par une enquête du MPC contre le plaignant.

Sur une demande du Tribunal administratif fédéral (TAF), le Tribunal pénal fédéral (TPF) devra déterminer si les actions, jugées illégales, menées contre M. Holenweger lors d'une enquête du Ministère public de la Confédération (MPC) ont fait subir un préjudice à celui-ci lors de la vente de la banque...

Android: l'UE inflige une amende record de 4,34 milliards à Google

Mercredi, 18 juillet 2018

L'UE inflige 4,3 milliards d'euros d'amende à Google pour avoir contrevenu aux règles européennes en matière de concurrence avec son système d'exploitation Android.

La Commission européenne a infligé mercredi une amende record de 4,34 milliards d'euros (5,1 milliards de francs) à Google pour "pratiques illégales" vis-à-vis des fabricants de smartphones Android et des opérateurs de réseaux mobiles. L'exécutif européen a ordonné à Google de mettre un terme à ces pratiques dans...

Easyjet relève sa prévision de bénéfice avant impôts

Mercredi, 18 juillet 2018

La compagnie aérienne à bas coût EasyJet a relevé mercredi sa prévision de bénéfice avant impôt pour l'exercice comptable 2017-2018, sur fond de progression de son trafic passagers et de ses revenus.

Le trafic passagers et les revenus de la compagnie aérienne à bas coût Easyjet progressent. Conséquence: le groupe relève la prévision de bénéfice avant impôt pour son exercice comptable 2017-2018. Le groupe a expliqué dans un rapport d'activité publié mercredi qu'il s'attendait désormais à dégager un bénéfice avant...

Sika franchit la barre des 6 milliards de francs de chiffre d'affaires

mardi, 09.01.2018

Le groupe a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 6,25 milliards de francs, correspondant à une croissance en monnaies locales (ML) de 8,9%, supérieure aux projections des analystes les plus optimistes.

Le groupe a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 6,25 milliards de francs, correspondant à une croissance en monnaies locales (ML) de 8,9%, supérieure aux projections des analystes les plus optimistes.

Le groupe Sika a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 6,25 milliards de francs, correspondant à une croissance en monnaies locales (ML) de 8,9%, supérieure aux projections des analystes les plus optimistes. La direction s'attend également à une croissance plus que proportionnelle au niveau des résultats et prédit pour l'exercice en cours une croissance supérieure à 10%.

Toutes les régions ont contribué à cette performance et ont pu conquérir des parts de marché, se félicite le chimiste du bâtiment mardi dans un communiqué. La dynamique s'est accélérée au cours du dernier trimestre de l'exercice écoulé, avec une poussée de 12,0% des ventes (ML), pour une croissance organique de 8,5%.

Le chiffre d'affaires réalisé par le groupe zougois en 2017 dépasse les pronostics les plus optimistes des analystes consultés par AWP, qui attendaient en moyenne 6,193 milliards de francs.
"Au cours de l'exercice 2017, nous avons poursuivi avec succès notre stratégie de croissance (...) et nous nous attendons à des chiffres record au niveau du résultat opérationnel et du bénéfice", a déclaré le directeur général (CEO) du groupe, Paul Schuler, cité dans le communiqué.

Dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), Sika a vu ses ventes progresser de 7,4% en ML, contre 4,8% en 2016. Les marchés de référence que sont la France, l'Italie et le Royaume-Uni ont connu de "bons taux de croissance", alors que des taux à deux chiffres ont été enregistrés au Moyen-Orient, en Europe de l'Est et en Afrique.

Poussée de croissance aux Etats-Unis
L'Amérique du Nord a connu la plus forte poussée de croissance (+18,4% en ML), dont près de la moitié (+8,5%) à mettre au crédit d'acquisitions. Le volume d'affaires a notamment bondi de près de 20% aux Etats-Unis. Fin 2017, le groupe a mis en service un nouveau site de production dans les environs de Houston, grâce auquel il espère mettre à profit "l'énorme potentiel de croissance" du marché de la construction au Texas et dans les États du Sud-Ouest.

La croissance en Amérique latine en revanche a ralenti à 3,2%, après 5,0%, malgré l'évolution supérieure à la moyenne constatée au Mexique et en Argentine. Dans la région Asie-Pacifique, elle a atteint 5,2%, après 3,6%, portée notamment par les marchés chinois et du Sud-Est asiatique.

Pour l'exercice écoulé, la direction de Sika dit s'attendre à un bénéfice opérationnel (Ebit) compris entre 880 et 900 millions de francs.
Pour l'exercice en cours, elle table sur une croissance des ventes de "plus de 10%", malgré l'évolution volatile des prix des matières premières, et de nouveau sur une croissance plus que proportionnelle au niveau des bénéfices.(awp)






 
 

AGEFI


 

 



...