Essilor optimiste pour 2017

vendredi, 17.02.2017

Le groupe a dégagé l'an dernier un bénéfice net de 813 millions d'euros, en hausse de 7,4%, pour un chiffre d'affaires de 7,11 milliards d'euros, en hausse de 5,9%.

Le groupe a dégagé l'an dernier un bénéfice net de 813 millions d'euros, en hausse de 7,4%, pour un chiffre d'affaires de 7,11 milliards d'euros, en hausse de 5,9%.

Le géant mondial des verres ophtalmiques, le français Essilor, a annoncé vendredi des résultats annuels en croissance et s'est montré optimiste pour 2017, sur fond de son projet de fusion XXL avec le mastodonte italien des lunettes Luxottica.

Le groupe a dégagé l'an dernier un bénéfice net de 813 millions d'euros, en hausse de 7,4%, pour un chiffre d'affaires de 7,11 milliards d'euros, en hausse de 5,9%, ou de 3,6% en organique (à périmètre et taux de change constants), selon un communiqué.
La croissance organique est conforme à la dernière prévision du groupe en novembre ("autour de 3,5%"), mais l'objectif avait été abaissé à deux reprises en cours d'année et Essilor misait au départ sur une croissance d'environ 5%.

Le groupe a été freiné l'an dernier par une activité en demi-teinte en Amérique du Nord, ainsi que dans les verres solaires.

D'un autre côté ses performances ont été bonnes en Europe ainsi qu'en Asie-Pacifique et en Amérique latine, ses acquisitions se sont poursuivies à un rythme soutenu, avec 18 partenariats ou acquisitions conclus l'an dernier, représentant un chiffre d'affaires cumulé de 304 millions d'euros en année pleine.

Au quatrième trimestre les ventes du groupe ont progressé de 7,2%, ou de 3% en organique, à 1,8 milliard d'euros. Leur croissance s'est encore tassée en Amérique du Nord, tandis que celle des verres solaires a confirmé son redressement entamé au troisième trimestre, grâce notamment à une forte reprise des ventes de Bolon, marque chinoise d'Essilor. (awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...