La Confédération renforce les mesures contre le coronavirus

lundi, 02.03.2020

Le gouvernement recommande à la population d'éviter les poignées de main en raison de l'épidémie de coronavirus.

La Confédération invite la population à éviter les poignées de main. (Pixabay)

La Confédération renforce les mesures pour contrer la propagation du coronavirus. Elle invite la population à éviter les poignées de mains, à jeter les mouchoirs usagés dans une poubelle fermée et à toujours téléphoner avant d'aller chez le médecin ou aux urgences.

Ces nouvelles recommandations publiées lundi sur le site de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) valent immédiatement. Elles s'ajoutent à celles déjà édictées la semaine passée et font suite à la multiplication des cas confirmés de coronavirus en Suisse.

>> Retrouvez ici notre dossier consacré à l'épidémie

Jusqu'ici, trois règles d'hygiène étaient déjà en vigueur: se laver soigneusement les mains, tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le creux du coude et en cas de fièvre et de toux, rester à la maison.

La campagne d'information baptisée "Voici comment nous protéger" passe du niveau jaune au niveau rouge, précise encore l'OFSP sur son site. Ce dernier appelle les habitants à prêter attention aux règles d'hygiène et à adopter les bons réflexes en cas de symptômes (par exemple, difficultés respiratoires, toux, fièvre). "Nous pouvons ainsi protéger les autres et nous-mêmes contre une infection au nouveau coronavirus", souligne l'OFSP.

Classes en quarantaine à Bienne

Dimanche en fin de journée, le nombre de cas confirmés annoncés par l'OFSP s'élevait à 24 dans 11 cantons (AG, BE, BL, BS, FR, GE, GR, TI, VD, VS, ZH).

Genève en compte le plus, avec 8 cas confirmés, suivi des Grisons (6). En Suisse romande, quatre cantons sur six sont touchés pour l'heure, à l'exception du Jura et de Neuchâtel. Au total, plus de 1300 cas suspects ont été testés jusqu'ici.

Des mises en quarantaine ont aussi été décidées par les autorités. Quarante-cinq élèves et neuf enseignants dans un lycée technique de Bienne sont mis en quarantaine pendant 15 jours: il s'agit de la première mesure de ce genre prise dans une école. (awp)

>> Retrouvez ici notre dossier consacré à l'épidémie






 
 

AGEFI



...