Ikea: une nouvelle boulette de viande à base de protéines de plantes

vendredi, 03.05.2019

Le géant suédois Ikea prépare une nouvelle boulette de viande à partir de protéines alternatives à base de plantes pour tous ses restaurants à travers le monde. Elle aura le même goût et le même visuel que la boulette traditionnelle.

La nouvelle boulette à base de plantes sera servie dans tous les restaurants Ikea à travers le monde.

L'une des icônes les plus connues d'Ikea, la fameuse boulette de viande suédoise, traditionnellement service avec une sauce à la crème, une purée de pomme de terre et de la confiture de myrtilles, va connaître un changement radical.

Ikea travaille actuellement au développement d'une nouvelle boulette fabriquée à partir de protéines alternatives à base de plantes. Le géant suédois promet une boulette visuellement identique que l'originale et au même goût de viande. La nouvelle boulette à base de plantes sera servie dans tous les restaurants Ikea à travers le monde. 

«Nous constatons une demande croissante de la part de nos clients d’avoir accès à des options alimentaires plus durables et nous voulons répondre à ce besoin. Notre ambition est de rendre l'alimentation plus saine et plus durable facile, souhaitable et abordable sans compromettre le goût ni la texture » déclare le groupe dans son communiqué.

L'industrie alimentaire fait en effet face à de nombreux défis et ceux-ci sont souvent étroitement liés à la durabilité. Les recherches montrent que pour nourrir une population croissante, 70% de plus de nourriture seront nécessaires jusqu'en 2050 et que la production actuelle de protéines ne peut répondre à cette demande.

La nouvelle boulette protéinée alternative sera le cinquième membre de la famille des boulettes viande Ikea. En 2015, le groupe suédois avait ajouté des boulettes de légumes et des boulettes de poulet à son menu. En 2018, c'était au tour du saumon et de la morue de terminer en boulette.

Les premiers tests de la nouvelle boulette de viande sont prévus pour le début de l’année prochaine.






 
 

AGEFI



...