Novartis sous la menace d'un procès pour corruption aux Etats-Unis

mardi, 02.04.2019

Le géant pharmaceutique bâlois est accusé d'avoir versé des pots-de-vin à des médecins aux Etats-Unis.

Novartis n'a pas obtenu le retrait souhaité de certains éléments du dossier. (Keystone)

Novartis se retrouve sous la menace d'un procès aux Etats-Unis, accusé d'avoir versé pour des millions de dollars de pots-de-vin à des médecins pour que ceux-ci prescrivent ses médicaments. Un juge fédéral a estimé lundi que le gouvernement disposait de preuves d'un système de rétrocessions à l'échelle du groupe, rapporte l'agence Reuters.

Le laboratoire rhénan n'a par ailleurs pas obtenu le retrait souhaité de certains éléments du dossier.

"Nous continuons à croire que le gouvernement ne dispose pas de preuves suffisantes pour étayer ses accusations", a déclaré à l'agence américaine un porte-parole de Novartis.

La plainte du gouvernement porte sur la facturation aux programmes d'assurance Medicare et Medicaid pour des millions de dollars de prescriptions, établie par des médecins ayant perçu des commissions. Les dédommagements réclamés représentent trois fois les sommes frauduleusement facturées. (awp)






 
 

AGEFI



...