Nestlé réorganise son portefeuille et vend l'assureur-vie Gerber Life

mardi, 18.09.2018

Le géant de l'agroalimentaire Nestlé a vendu ses affaires d'assurances-vie Gerber Life à Western & Southern Financial Group pour 1.55 milliard de dollars au comptant.

En février dernier, le groupe de Vevey avait indiqué étudier les "options stratégiques" pour Gerber Life. (keystone)

Nestlé continue d'optimiser son portefeuille d'activités en vendant ses affaires d'assurances-vie Gerber Life à Western & Southern Financial Group. 

L'opération à 1.55 milliard de dollars permet à Nestlé de poursuivre son recentrage sur son coeur de métier avec les produits alimentaires, les boissons et les produits de soins (Consumer Healthcare). A la Bourse, les investisseurs réagissaient avec enthousiasme mardi.

En février dernier, le groupe de Vevey avait indiqué étudier les "options stratégiques" pour Gerber Life. La transaction est soumise aux conditions de réglementation et autorisations habituelles. Elle sera probablement finalisée d'ici fin 2018 ou début 2019.

Gerber Life est spécialisée dans le marché des assurances jeunesse et familiales. En 2017, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 856 millions de dollars. Mi-2018, elle disposait de réserve légales et excédentaires d'un montant d'environ 285 millions de dollars.

Selon le communiqué, la transaction permet à Western & Southern Financial Group, d'utiliser la marque Gerber Life pour la commercialisation de solutions d'assurances. Les produits pour bébés de marque Gerber sont exclus de l'accord et Nestlé en poursuivra le développement.

Dans un commentaire, Vontobel a jugé que l'impact sur les estimations est minime. Les analystes s'attendent à d'autres désinvestissements dans les actifs non-stratégiques et sous-performants, possiblement Herta, les activités glaces et surgelés aux Etats-Unis ou encore Nestlé Skin Health.

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) a également accueilli positivement la nouvelle. Toutefois, il était clair que Gerber Life allait être vendu dès la mi-mars. La recommandation est fixée à sous-pondérer, en raison des risques structurels qui pèsent sur la branche.

Vers 9h50, Nestlé prenait 0,3% à 81,00 francs dans un SMI en hausse de 0,15%.(awp)






 
 

AGEFI



...