Adval Tech: un versement différé fait exploser la rentabilité au 1er semestre

vendredi, 24.08.2018

Le fournisseur de composants automobiles Adval Tech a vu sa rentabilité nette prendre l'ascenseur au premier semestre, sous l'impulsion notamment d'un versement résiduel tardif pour la vente de ses activités de moules en 2016.

Le bénéfice net a été multiplié par plus de deux à 7,8 millions de francs.(keystone)

Avec ou sans le versement résiduel tardif pour la vente de ses activités de moules en 2016, le groupe bernois Adval Tech jouit d'une embellie sur l'ensemble de ses indicateurs de performance en comparaison annuelle.

Le chiffre d'affaires s'est ainsi enrobé de 1,6% à 104,0 millions et l'excédent d'exploitation (Ebit) a bondi de près d'un cinquième à 6,9 millions, selon le compte-rendu publié vendredi.
Le bénéfice net a été multiplié par plus de deux à 7,8 millions de francs.

Cette rubrique comprend outre le solde tardif pour l'unité Moulds un coût non récurrent d'un demi-million de francs pour la délocalisation de la production depuis Uetendorf, dans le canton de Berne, vers d'autres sites, notamment en Hongrie.

La direction ne s'aventure pas sur le terrain des prévisions chiffrées pour l'ensemble de l'exercice, évoquant un niveau d'incertitudes considérable.(awp)






 
 

AGEFI



...