Veraison poursuit ses attaques contre Comet avant l'assemblée générale

jeudi, 04.04.2019

Le fonds d'investissement Veraison, principal actionnaire de Comet avec 10,04%, a contesté jeudi le bien-fondé de l'invitation à l'assemblée générale du spécialiste des rayons X, estimant qu'elle présentait "divers défauts".

Mi-mars, le conseil d'administration de Comet avait recommandé de ne pas élire l'ancien patron et actuel administrateur de VAT, Heinz Kundert, en son sein et encore moins à sa tête.(Keystone)

Cette annonce intervient avant l'assemblée générale de Comet le 25 avril, lors de laquelle le fonds zurichois veut faire élire Heinz Kundert à la présidence du conseil d'administration du groupe fribourgeois. Ce dernier veut quant à lui faire nommer Christoph Kutter à la tête de l'organe de surveillance.

Selon une expertise indépendante commandée par Veraison, l'invitation à l'assemblée générale présente "divers défauts" et va à l'encontre des principes de bonne gouvernance. Le document "soulève des questions juridiques", a ajouté Veraison dans un communiqué.

Mi-mars, le conseil d'administration de Comet avait recommandé de ne pas élire l'ancien patron et actuel administrateur de VAT, Heinz Kundert, en son sein et encore moins à sa tête.

Le groupe entend maintenir à 10% le seuil de participation requis pour la convocation d'assemblées générales extraordinaires, mais a souscrit à la proposition de Veraison d'abaisser la barre à 3% pour épingler des objets à l'ordre du jour.

Veraison Sicav est le plus grand actionnaire de Comet. Il est suivi par Pictet Asset Management (5,07%), UBS Fund Management (3,63%), Cologny Advisors via Camox Master Fund (3,01%) et Credit Suisse Funds (3,01%), selon les informations de la Bourse suisse.(awp)






 
 

AGEFI



...