Credit Suisse et Lombard Odier lancent un fonds orienté sur la production responsable

mardi, 12.11.2019

Le fonds de Credit Suisse et Lombard Odier vise des investissements dans des entreprises pouvant tirer profit d'une transition vers un monde plus ouvert aux changements induits par une économie durable.

MH

Le fonds investira notamment dans des entreprises cotées dans les domaines de l'alimentation durable.(Keystone)

Né d'une alliance entre Credit Suisse et Lombard Odier, le "responsible consumer fund", vise à soutenir le changement de comportement visible des consommateurs et producteurs en investissant dans des modèles commerciaux qui contribuent à la génération de produits et services durables.

Il survient à un moment où les investissements dans ce thème sont clairement justifiés en raison du désir du secteur privé d'orienter le capital en faveur de bonnes causes ainsi que de l'appui des instances gouvernementales et réglementaires en faveur de la durabilité, comme par exemple, la décision du Canada d'interdire le plastique à usage unique d'ici 2021.

Après une due diligence approfondie de plus d'une douzaine de fournisseurs, Lombard Odier a été choisi comme conseiller en raison de son expertise en matière de placements thématiques et durables.

Le fonds investira dans des entreprises cotées dans les domaines de l'alimentation durable, des systèmes urbains, des chaînes d'approvisionnement et des modes de vie durables, en ciblant des entreprises tout au long de la chaîne de création de valeur sur l'ensemble du cycle de vie des produits et qui, au final, offriront aux investisseurs un risque sectoriel diversifié.

Les décisions de placement pour le fonds seront fondées sur le 12e objectif de développement durable des Nations-Unies: «Consommation et production responsables», puisqu'il traite l'ensemble du champ d'application de ce thème de placement.

Le reporting du fonds ira au-delà des valeurs chiffrées et inclura des indicateurs environnementaux, sociaux et de gouvernance avancés, tels que l'intensité carbone et la consommation d’eau des entreprises. Il fournira aussi des éléments phares mensuels sur la durabilité. De plus, le fonds élaborera une stratégie d'engagement pour accélérer la transformation des entreprises vers des pratiques de production et de consommation durables.

Un Comité consultatif senior (composé de membre seniors internes et externes experts en durabilité, ESG et gestion de fortune) alimentera la réflexion sur la manière dont le fonds est conçu et positionné. Il veillera également à rester à la pointe des développements de cette thématique.

Le fonds OPCVM sera lancé le 25 novembre avec un délai de souscription de trois semaines à compter du 4 novembre. Le fonds est disponible en dollars US, francs suisses, euros et livres sterling; il offre également des classes de parts institutional, retail e aussi seeding.






 
 

AGEFI




...