Sony quadruple ses résultats au 1er trimestre

mardi, 01.08.2017

Le fleuron japonais de l'électronique Sony a annoncé mardi un quasi quadruplement sur un an de son bénéfice net à l'issue du 1er trimestre 2017/18, grâce à des ventes qui ont bondi dans le même temps de 15%.

Sony a bénéficié d'un fort rebond des ventes de capteurs d'images Cmos.

Le résultat net des mois d'avril à juin pour Sony s'est établi à 80,87 milliards de yens (623 millions d'euros) sur un chiffre d'affaires de 1.858 milliards.

Le bénéfice d'exploitation du groupe a pour sa part été presque triplé à 157,6 milliards de yens.

Fort de ce premier trimestre plus que positif, Sony a conservé ses prévisions de bénéfices annuels mais a significativement relevé celle du chiffre d'affaires, notamment du fait d'un taux de change yen/euro plus favorable que prévu.

Durant la période passée en revue, Sony a bénéficié d'un fort rebond des ventes de capteurs d'images Cmos, lesquelles avaient été pénalisées l'an passé par l'arrêt de la production dans une usine de Kumamoto, région du sud-ouest du Japon secouée par une série de séismes destructeurs au printemps 2016.

La division des services financiers a aussi engrangé des recettes en hausse, de même que celle des jeux vidéo grâce aux jeux pour la console PlayStation 4 (PS4) et au casque de réalité virtuelle, PlayStation VR.

Cependant, un contre-coup a été enregistré sur le bénéfice d'exploitation relatif à ces divertissements numériques, en raison d'une base de comparaison défavorable (des jeux très lucratifs avaient été mis sur le marché par Sony l'an passé) et du fait de la baisse du prix de vente de modèles de PS4.

Cela a cependant été plus que rattrapé par les bonnes performances opérationnelles d'autres divisions, dont celle des semi-conducteurs et celle des appareils photo qui avait aussi été affectée par les conséquences sur la production des tremblements de terre de Kumamoto. Sony se félicite également du bon parcours commercial de ses modèles compacts haut de gamme et boîtiers reflex qui sont appréciés par les amateurs avertis. Ses caméras vidéo se sont de même mieux vendues.

Une amélioration tant des recettes de ventes que des profits a aussi été constatée dans le matériel audiovisuel de salon, grâce à une concentration de la gamme de TV sur des modèles à plus grande valeur ajoutée plus rentables.

La musique a aussi davantage rapporté, avec des hits et des ventes en hausse sur les plateformes de streaming.

Enfin, la perte d'exploitation a été un peu amoindrie dans l'activité cinéma, grâce aux licences de programmes pour les chaînes de télévision et à des revenus publicitaires sur les diffusions en ligne, ce en dépit d'une hausse des coûts de promotion pour des films sortis après la fin du trimestre, dont le dernier Spiderman.

Pour l'ensemble de l'année qui sera bouclée en mars 2018, Sony escompte toujours un bénéfice net plus que triplé sur un an à 255 milliards de yens (2,12 milliards d'euros).

Il attend un gain d'exploitation de 500 milliards de yens (+73%), un niveau proche de son record de 1997 et qui correspond en outre à l'objectif que le patron, Kazuo Hirai, avait fixé de longue date.

Le chiffre d'affaires du groupe devrait quant à lui progresser de 9,2% à 8.300 milliards de yens, contre 8.000 yens précédemment espérés. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...