Le financement de start-up suisses atteint un niveau record

mercredi, 03.10.2018

Les financements accordés aux start-up suisses ont atteint 415 millions d'euros au premier semestre 2018 contre 140 millions à la même période l'an dernier.

SG

La Suisse a enregistré 124 rondes de financement au premier semestre 2018. (pixabay)

Au niveau européen, les start-up n'ont jamais obtenu autant de capitaux frais à un premier semestre qu'au cours des six premiers mois de 2018, selon le dernier baromètre des start-up d'EY. Et la Suisse n'est pas en reste. Elle occupe la 5ème place du classement des pays qui ont enregistré le plus grand volume de financement.

Concrètement, les jeunes entreprises suisses ont obtenu au total 415 millions d'euros lors de 124 rondes de financement. En comparaison avec le premier semestre 2017, la Suisse affichait 71 tours de financement avec un volume de 140 millions d'euros. 

"Ce sont surtout des startups dans l'environnement des plateformes et de la blockchain qui ont profité du récent boom de l'investissement en Suisse. En revanche, il a été plus difficile, comme dans le passé, pour les startups technologiques d'avoir accès à des volumes de capitaux frais relativement importants", explique Mario Fäh, Country Manager Suisse chez EY.

Les cinq opérations les plus importantes en volume du premier semestre 2018 en Suisse ont concerné les entreprises Dfinity Foundation, Chronext, Breadwinner, Ava Science et Centralway Numbrs.

Les jeunes pousses britanniques ont la cote

Au niveau européen, les financements accordés ont augmenté de 27% par rapport à l'année précédente avec 10,2 milliards d'euros. Le nombre de tour de financement a quant à lui augmenté de 19% pour atteindre 1995 opérations. 

En dépit du Brexit qui se profile, les fournisseurs de capitaux continuent de miser sur de jeunes pousses britanniques qui ont obtenu au total 3,1 milliards d'euros. L'Allemagne arrive en deuxième position avec 2,4 milliards d'euros, suivie par la France avec un peu moins de 2 milliards d'euros.

47 rondes de financement à Zurich

Dans le classement par villes, Zurich pointe au 6ème rang avec 47 rondes de financement et occupe la 10ème place en termes de volume de financement avec 160 millions d'euros. Des chiffres nettement supérieurs à ceux enregistrés au premier semestre 2017. La cité de la Limmat comptait alors onze rondes de financement et totalisait 26 millions d'euros.

Dans le top 3 du classement des villes, on retrouve Londres avec 2 milliards d'euros et 297 financements, suivi de Berlin avec 1,6 milliard d'euros et 123 financements et Paris avec 1,4 milliard d'euros et 197 financements.

 

 






 
 

AGEFI



...