Résultats: TomTom pas sur le bon chemin

mercredi, 19.07.2017

Le fabricant de systèmes de navigation par GPS TomTom est resté dans le rouge au deuxième trimestre, toujours pénalisé par la mauvaise performance des ventes aux consommateurs de ses systèmes de navigation, et a ajusté ses objectifs annuels à la baisse.

Le fabricant de systèmes de navigation par GPS TomTom est dans le rouge depuis le début de l'année. (Keystone)

Le fabricant de systèmes de navigation par GPS TomTom est resté dans le rouge au deuxième trimestre, toujours pénalisé par la mauvaise performance des ventes aux consommateurs de ses systèmes de navigation, et a ajusté ses objectifs annuels à la baisse.

De janvier à mars, le groupe néerlandais TomTom a accusé une perte nette de 160,1 millions d'euros, contre un bénéfice net de 12,2 millions d'euros un an plus tôt à la même période, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Il avait annoncé au printemps être tombé dans le rouge au premier trimestre avec une perte nette de 4,6 millions.

Au deuxième trimestre, la perte opérationnelle (EBIT) s'est creusée à 159,5 millions d'euros, contre un bénéfice de 12,8 millions en 2016, pour un chiffre d'affaires en repli de 4% à 253,4 millions d'euros.

La hausse de 28% des ventes dans sa branche "Automotive", qui vend notamment l'accès aux cartes pour les GPS embarqués dans les voitures, n'a pas permis de compenser la chute de 20%, à 126,3 millions d'euros, de sa division grand public.

Celle-ci a continué d'être affectée par le déclin de son produit phare, l'assistant de navigation personnel (PND), dans un marché marqué par une saturation progressive et par une tendance croissante à l'installation de tels systèmes sur les smartphones.

Pour faire face à cette contraction du marché, TomTom s'est lancé en 2013 dans la vente de montres GPS multifonctions pour le sport et de caméras d'actions mais a été confronté au deuxième trimestre 2017 à des "conditions de marché difficiles inattendues" pour ses produits "Sports", a-t-il précisé.

"Notre stratégie est de nous appuyer sur nos technologies de navigation pour fournir du contenu basé sur la localisation, des logiciels et services aux entreprises clientes, avec de hautes marges et un revenu récurrent", a déclaré le directeur exécutif Harold Goddijn, cité dans le communiqué.

TomTom a précisé à la baisse ses objectifs pour l'ensemble de l'année, visant désormais un chiffre d'affaires "dans le bas de (sa) fourchette de prévisions" de 925 à 950 millions d'euros, moindre qu'en 2016 (987,3 millions d'euros), et un bénéfice net ajusté d'environ 0,25 euro par action.

Fondé en 1991, le groupe basé à Amsterdam emploie 4.700 personnes dans le monde. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...