VAT: bénéfice solide malgré la chute des commandes au second trimestre

jeudi, 02.08.2018

Le fabricant de soupapes à vide VAT a vu son bénéfice net s'étoffer de 41% à 83,6 millions de francs au premier semestre, légèrement au-dessus des attentes. Dans le même temps, les prévisions en terme de chiffre d'affaires sont revues à la baisse en raison d'une chute des commandes.

La déception concerne surtout les entrées de commandes, qui n'ont pas dépassé 380 millions alors que les attentes les évaluaient à 426 millions.

Un bénéfice de 83,6 millions de francs, légèrement au-dessus des attentes, pour le fabricant de soupapes à vide VAT. Malgré ce résultat positif, le groupe saint-gallois révise nettement à la baisse jeudi ses attentes en terme de chiffre d'affaires pour l'année, en raison d'une chute des commandes au second trimestre.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe sis à Rheintal prévoit une augmentation de son chiffre d'affaires de l'ordre de 5%, alors qu'il anticipait jusqu'à présent une hausse de 15 à 20%.
Le ralentissement de la conjoncture mondiale aura un impact sur les prochains mois, précise-t-il. VAT se voit contraint de reporter différents projets, notamment dans les semi-conducteurs, pour la fin de l'année voire jusqu'en 2019. Cela se répercute sur les entrées de commandes.

L'amélioration des résultats dans les autres domaines d'activités, notamment les services et l'industrie, ne permettra pas de compenser ces reflux, prévient la société. Cette dernière précise avoir rapidement réagi à la baisse et diminué ses coûts, afin d'atténuer le choc.
En attendant, le premier semestre fait état d'une performance solide en matière de résultat net et de résultat opérationnel brut (Ebitda). Ce dernier a atteint 122,1 millions de francs, en hausse de 28%, dans la lignée des projections. Le chiffre d'affaires a bondi de 18% à 387 millions, un peu en deçà en revanche des attentes des analystes du consensus AWP (394 millions).

La déception concerne surtout les entrées de commandes, qui n'ont pas dépassé 380 millions (+2,4%) alors que les attentes les évaluaient à 426 millions. Le 2e trimestre est en cause: les trois derniers mois ont vu ces entrées chuter de 12,9%, d'où la révision à la baisse des objectifs de vente sur l'année.

VAT confirme en revanche son objectif de marge opérationnelle Ebitda de 33% à l'horizon 2020. Et pour 2018, cette marge devrait être maintenue au niveau de fin juin (27%). Le bénéfice net et le bénéfice par action (BPA), enfin, "devraient nettement augmenter" sur l'année, par rapport à 2017.

Augmentation notable, le nombre de collaborateurs a gonflé de plus de 10% sur le semestre, à 1927 employés. En revanche, les fonds propres sont en recul, à 522 millions de francs.(awp)






 
 

AGEFI




...